Les amis du Grand Quévy Index du Forum Les amis du Grand Quévy
Forum ouvert à tous, discutions,partage d'idées pour redonner vie à notre village.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Eoliennes à QLG
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les amis du Grand Quévy Index du Forum -> Y a le pour et y a l'contre!
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
pascal
Ami du Comité


Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 251
Localisation: QLG

MessagePosté le: Ven 16 Fév 2007 8:12 am    Sujet du message: Eoliennes à QLG Répondre en citant

Source Télé MB

Un projet d'implantation d'éoliennes à QLG (à proximité du Château de Warelle) est à l'étude.

Une réunion est prévue à l'Ecole Communale de QLG le 28/03/2007 vers 19h00 - 19h30.

A suivre.

Votre avis ?

Energie verte, quid avantages pour les habitants (réduction du coût de notre facture ??????), bruit,...ect

Pascal[/b]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Big Ben
Modérateur


Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 287

MessagePosté le: Ven 16 Fév 2007 9:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi j'irai à la réunion.....
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Chris
admin


Inscrit le: 06 Sep 2006
Messages: 175
Localisation: QLG

MessagePosté le: Sam 17 Fév 2007 3:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi je suis plutôt pour... mais j'irai à la réunion avant de me prononcer définitivement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
pascal
Ami du Comité


Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 251
Localisation: QLG

MessagePosté le: Mer 28 Mar 2007 10:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Beaucoup de monde, des questions, des réponses .....
Nous pouvons réagir.

Suggestions, observations ?
Adressées par écrit au Collège des bourgmestre et échevins de la commune de Quévy + copie (obligatoire) à Ventis (*)
Ventis. Monsieur B.Mat, chaussée de Lille, 401 à 7501 Orecq


(*)

VENTIS est un groupe familial spécialisé dans l'énergie éolienne, depuis le développement jusqu'à la livraison clé en main, de centrales éoliennes.
Le siège de Ventis se situe dans la région tournaisienne et la société se compose de deux bureaux, l'un basé à Tournai et l'autre à Lille. Ventis a mis en place un programme pour le développement de 6 projets éoliens sur 5 ans.
Un contrat-cadre pour le financement de l'ensemble des projets développés, a été élaboré avec un des grands financeurs de projets environnementaux.

Liens :
http://www.inti.be/ecotopie/eole.html
http://www.inti.be/ecotopie/eolcrit.html
http://energie.wallonie.be/xml/doc-IDC-2824-.html
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Big Ben
Modérateur


Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 287

MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2007 8:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis plutôt pour ce genre de projet énergie verte MAIS

12 éoliennes Shocked d'une hauteur totale en marche de 190 mètres Shocked .
Les désagréements que celà peut causer: bruits, pollution visuelle, effet stromboscopique, paysages et campagne défigurés sur des kilomètres carrés. Il n'y aura aucun retour pour les habitants de Quévy, ni en coût de la part d'électrabel ni en revenu cadastral.

Points positifs: Nous participons au ralentissement de l'effet de serre c'est certain.

Un éolienne... c'est joli.... mais 12 celà le devient forcément moins.

Ce qui me fait grogner c'est que j'ai l'impression que nous sommes des "testeurs" au vu de la grandeur du projet et que comme certains agriculteurs présents à la réunion avaient leur contrat en poche ou il ne manquait que leur signature celà me semble un projet qui me semble être bien plus loin que ce que l'on voudrait nous faire croire.

Sodecom, porcherie, eolienne....

Comme me signalait Pascal; faudra changer notre logo.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Big Ben
Modérateur


Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 287

MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2007 9:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai vu un politique.... ce matin....


Je vous en dirai plus ce soir.... en gros... on a pas le choix!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Big Ben
Modérateur


Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 287

MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2007 9:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

1. Seul deux sites sont propices dans le Hainaut dont Quévy.

2. Comme il a été annoncé hier, pas de rentrée directe d'argent pour la commune mais bien de façon indirecte. (Entretien chemin de campagne et ou restauration de ceux ci). Pour l'instant c'est l'IEH qui gère notre trafic d'électricité, notre commune doit se farcir deux postes taxables. Le premier à la source (région de Liège) ou l'on "fabrique" l'électricité et un deuxième endroit (Gilly?) ou l'électricité traitée est envoyée dans la province. En ayant un parc de production il serait alors possible d'éviter les taxes en amont (Liège et Gilly).

3. Les politiques sont très favorables... entendu hier et confirmé le lendemain. Autrement dit si tout se fait "normalement" la commune donnera son avis positif.

4. Ce même politique annonce que le contrat de location d'une parcelle de terrain pour construire une éolienne de ce genre est de 5000 euros par an et par engin et ce uniquement pour la location... il existe aussi un droit pour chaques propriétaires voisins de la construction d'avoir aussi quelques euros sonnants et tr....
Je comprends mieux pourquoi certains agriculteurs sont pressés de signer leur contrat. Rolling Eyes mais celà n'engage que moi...

5. Si il est annoncé 12 engins de 200 mètres de haut... on retombera sûrement entre 6 et 8.

Suite au prochain numéro.

je ne suis pas ici pour faire la guerre, je suis plutôt pour ce genre de projet mais pas à tous les prix. Les choses doivent être très claire et pour l'instant elle ne le sont pas...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
pascal
Ami du Comité


Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 251
Localisation: QLG

MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2007 9:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ou contre ?Shocked

Oui ou non ?
That's the question.
J'ai bien aimé des interventions :
L'une négative et l'autre positive.
Mais bon à qui cela va donc profiter ?
Allons-nous avoir un impact positif : Cadastre, facture énergéitique, moins de taxes communales ?
Et la valeur des maisons, des terrains, ....
On nous parle d'environnement : un phénomène de mode!
L'environnement : c'est une priorité mais à quel prix.
Allons tenir compte de l'avis de tous ?

Pour ou contre ? Shocked
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Big Ben
Modérateur


Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 287

MessagePosté le: Ven 30 Mar 2007 9:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

ce qui me fait marrer c'est l'un des intervenants de ventis (fabricants éoliennes) qui me dit que tout le monde est ok pour les éoliennes mais jamais dans son jardin.

Je lui ai répondu qu'il pouvait en mettre une chez lui avant d'en mettre 12 chez nous Laughing
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
pimpon



Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 31 Mar 2007 12:39 pm    Sujet du message: éoliennes Répondre en citant

J'ai découvert votre forum avec plaisir.

Et J'en profite pour vous faire part de mon opinion sur le sujet des éoliennes.

Quévy est grand, Quévy est beau ...., il se sacrifie nos corps et nos âmes sur l'autel de l'environnement pour sauver la planète : centre de compostage, unité de biométhaniation, ... et parcs à éoliennes.

Le geste est beau quand les dirigeants des plus grandes nations : USA, Chine,.. refusent de ratifier le protocole de KYOTO, quand la Belgique achète des quotas de pollution de CO2 aux pays sous-développés,...

Vraiment à Quevy, on est des gens biens, de véritables humanistes...

SAuvons la planète!!

On nous prend pour qui?
Les promoteurs de ce projet et les propiétaires des terrains, ce qui les motive, ce sont les bénéfices juteux qu'ils vont retirer au plus faibles coût d'investtissements : rassembler le plus grands nombres d'éoliennes, à proximité d'une cabine et de chemins d'accès déjà implantés, bref leur intérêt personnel avant notre intérêt collectif.

Chers amis, allez faire un tour sur le site de ventderaison.com., c'est très intéressant.

Vous apprendrez entre autres que :
- La belgique a déjà rempli les quotas fixés en matière d'énergies renouvelables.
- paradoxalement, la réduction de GES par l'utilsation de l'éolienne n'est pas du tout acquise (problème de régulation)
- le canada et les USA implantent les éoliennes respectivement à au moins 2000 m et 2 miles (plus de 3000m) sur base des norme OMS (Organisation mondiale de la santé)
- l'Académie française de médecine préconise au moins 1500 m.


Une éolienne de 140m, c'est 5 fois la hauteur d'une église, c'est la moitié de la tour eiffel...

Dans un paysage largement ouvert que le notre, sans aucune dominante verticale à part les clochers d'église qui indique au loin nos quatre beaux villages autour de ce parc, une incidence paysagère favorable ne peut qu'être hypocrite et prouverait bien que dans ce pays, toutes les précautions légales destinées à préserver le patrimoine territorial, c'est de la vaste blague!

Nous sommes dans le parc des hauts-pays. Sa mission préserver la haute valeur paysagère de notre cadre de vie, valeur soulignée en page d'accueil de leur site internet par l'absence notamment de pylones de lignes haute tension.
la rue du Culot et la rue Brice sont sur une crête qui offre un point de vue remarquable jusqu'à Mons. Par temps clair, on voit même le Beffroi.
Le Projet se trouve en bordure immédiate de zones d'intérêt paysager reprises au point de secteur. Comment Vinçotte, les autorités wallonnes et le parc naturel pourront-ils oser déclarer que les éoliennes s'intégreront dans ce paysage sans le défigurer.

J'ai lu le cadre de référence, évoqué lors de la réunion, ce cadre a été établi en 2002 sans de remise en question depuis 5ans, alors que de nombreux feed back sont maintenant disponibles. D'après leurs principes, l'Aire d'étude paysagère devrait s'étendre dans un rayon de 17 km autour du Parc. 17 km!! Cela en dit long sur l'impact que sa génère.

Sachez encore qu'une charte des parcs naturel est encore d'élaboration à la région wallonne. Cette charte sera adoptée par décret wallon et contiendra entre autres des guidelines pour l'implantation de tels projets.
Je me demande dans quelles mesures les promoteurs du projet n'accélèrent-ils pas la cadence pour ne pas être confrontés à cette charte.

D'autant qu'ils sont loins d'avoir terminé le projet à Quiévrain.

Je compte demander des photomontages depuis la rue du Culot et la rue Brice.

J'espère qu'on pourra compter sur la mobilisation du plus grand nombre pour éviter la mutilation de notre cadre de vie encore épargné dans la région.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Thierry d'Aulnois



Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 10

MessagePosté le: Dim 01 Avr 2007 9:20 pm    Sujet du message: Le parc éolien Répondre en citant

Bonjour à tous

Je vous suggère une lecture on ne peut plus intéressante:
Le rapport de l'Académie de Médecine (France) concernant les effets des éoliennes sur la santé des riverains.
www.academie-medecine.fr/EOLIENNES/chouard_rapp_14mars_2006.doc

Remarquez surtout les recommandations du paragraphe 7

Bonne soirée !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
pimpon



Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 7

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2007 12:47 pm    Sujet du message: Le parc éolien Répondre en citant

Ventis a reçu 10 courriers seulement.

Soit peu de gens sont concernées, soit peu de gens sont au courant.

Benoît Mat, Gérant de Ventis et par ailleurs conseiller communal de Tournai s'en réjouit.

Pour avoir discuté avec quelques personnes à Quévy-le-Petit et Quévy-le- Grand, j'ai pu constaté que peu de personnes étaient informées.

Il est dommage de constater, dans une démocratie, que la commune distribue un toutes-boîtes pour nous informer de l'opération propreté qu'elle va effectuer mais que rien ne l'oblige à faire de même pour nous informer du projet éolien. Notre échelle de priorité n'est pas la même ou alors y autait-il un intérêt de ne pas informer.....

Je me propose de pallier à ce manque, de réaliser à mon tour un toutes-boîtes.
Puis-je compter sur le concours de quelques uns pour la multiplication et la distribution....


NB: Où sont passés les courriers adressés à Ventis qui étaient sur le forum??
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chris
admin


Inscrit le: 06 Sep 2006
Messages: 175
Localisation: QLG

MessagePosté le: Ven 27 Avr 2007 12:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ché pas, c'est pas moi j'étais même pas là.
Bon il faut que j'avoue, j'ai fait une fausse manoeuvre en déplacant les messages. Y a pas moyen que tu les replaces?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur
pimpon



Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 7

MessagePosté le: Dim 29 Avr 2007 7:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Volà à nouveau mon courrier....
Jusqu'à présent seul le Ministre Antoine a répondu.
Il ne peut intervenir qu'en cas de recours auprès du Gouvernement.


A Monsieur le Ministre André Antoine
Au Collège des Bourgmestre et Echevins de la Commune de Quévy
A Monsieur Mat de Ventis
A Monsieur Klein de AIB Vinçotte


Objet : Projet d’implantation du parc éolien de Quévy – Observations

Lors de la réunion de consultation préalable qui s’est tenue le 28 mars 2007 à l’école communale de Quévy-le-Grand, les demandeurs du permis unique pour l’implantation du parc éolien de Quévy nous ont demandé, nous les habitants, de leur faire part de nos observations sur le projet. Voici les miennes :

1. Intégration paysagère.
Une charte paysagère pour les parcs naturels est en cours de réalisation. Des subventions ont d’ailleurs été accordées à cet effet par le Ministre André Antoine aux a.s.b.l . des parcs naturels de la Haute Sûre et des plaines de l’Escaut.
D’une manière générale, les objectifs de cette charte sont de maintenir la qualité du territoire du parc naturel et de produire un document de référence pour la délivrance des permis.
Le parc naturel des Hauts-Pays est en attente de cette charte qui doit être adoptée par voie de décret.
Dès lors pourquoi se précipiter ? Pour éviter d’être confronté à ce document ?
Pourquoi ne pas attendre la parution de ce document afin de permettre au parc de rendre un avis objectivé conformément à la Convention Européenne du Paysage ?
Et si vraiment, une charte finalisée ne peut être attendue, le parc naturel et AIB-Vinçotte ne devraient-ils pas s’inspirer des travaux préparatoires pour l’élaboration de cette charte ?
Dans un paysage aussi largement ouvert que le notre, offrant des points de vue remarquables jusque Mons, sans aucune dominante verticale à part les clochers d'église qui indique au loin nos quatre beaux villages autour de ce parc, je ne voie pas qui pourrait prétendre honnêtement que douze éoliennes cinq fois plus grandes qu’une église concentrées sur un peu plus de 3 km² s’y intègreront sans aucune incidence paysagère néfaste.
A cet égard, serait-il possible d’obtenir des photomontages prises depuis le n°5 de la rue du Culot et depuis la rue Brice ?

2. Santé
Le cadre de référence dans lequel doit s’inscrire ce projet et sur base duquel l’étude d’incidence sera réalisée date de 2002. A-t-il été remis en question sur base d’analyses effectuées à posteriori sur des parcs éoliens implantés depuis ?
Je pense, outre les effets stroboscopiques, au bruit perçu dans les habitations.
Le son à basse fréquence est particulièrement gênant, selon l’Organisation Mondiale de la Santé : « Les bruits à basse fréquence peuvent gêner le repos et le sommeil, même à bas niveau de bruit. Pour les bruits ayant une large proportion de son basse fréquence (c’est le cas des éoliennes), nous recommandons un seuil plus bas que 30 dBA » contre 45 dB dans le cadre de référence.
Les personnes âgées, qui dorment souvent moins profondément, sont plus susceptibles de souffrir de troubles du sommeil à cause du bruit des éoliennes. Elles peuvent également souffrir plus facilement des troubles de l’équilibres à proximité des éoliennes, à cause des problèmes liés à l’âge et relatif à la fonction de l’oreille interne (vertiges et acouphènes). Il est à noter que, parmi les personnes en bonne santé de 57 à 91 ans, 5% ont des vertiges chroniques, et 24% des acouphènes.
Au moins trois maisons de repos borde le parc éolien entre 450 m et 1000 m de l’éolienne la plus proche.
D’après les mesures effectuées par un ingénieur acousticien pour deux centrales éoliennes d’âge et de pays différents, le bruit cesse d’être gênant à partir 1,6 km.
S’inspirant des normes de l’OMS, les Etats-Unis et le Canada imposent une distance entre une éolienne et une habitation respectivement de 2 miles et de 2000m au moins.
En 2006, l’académie nationale française de médecine recommande à titre conservatoire aux pouvoirs publics de suspendre la construction d’éoliennes d’une puissance supérieure à 2,5 MW à moins de 1500 m des habitations.
Que dire des 450 m qu’on nous propose ?

3. Information du public
Il est regrettable qu’aucun courrier d’information sur le projet d’implantation du Parc éolien n’ait été adressé à chaque citoyen de Quévy-Le-Grand, de Quévy-Le-Petit, de Bougnies et d’Asquillies à l’instar de la lettre que la commune a envoyée tout récemment à tous les habitants de Quévy pour les informer de leur opération de grand nettoyage de nos rues.
J’ai pu m’apercevoir que beaucoup de personnes pourtant directement concernées n’étaient pas du tout au courant.
Je ne peux pas imaginer que dans notre démocratie, on tente d’esquiver l’opinion publique du plus grand nombre.
Un courrier d’information, reprenant par exemple les informations du feuillet qui nous a été remis lors de la réunion de consultation, ne pourrait-il pas être distribué aux habitants des entités concernées ?
Je ne pense pas qu’une information par voie de presse ou par la télévision locale touche le plus grand nombre.

4. Alternative quant à l’implantation
Pourquoi concentrer 12 éoliennes sur une surface de 3 km² bordée de quatre village alors que de l’autre côté de la N5, une surface de 6 km² de topographie semblable est offerte entre les trois entités que sont Harvengt, Givry et Havay ?
S’il est possible de concentrer douze éoliennes sur 3 km², réaliser la même implantation sur le territoire décrit ci-dessus augmenterait considérablement les distances séparant le parc des habitations les plus proches et pourrait ainsi résoudre les problèmes exposés au point 2.

5. Surtensions
Les éoliennes causent elles-mêmes des irrégularités dans la fourniture de courant en fonction de la vitesse du vent. Quant le vent souffle fort, il y a des surtensions. Des riverains d’une centrale d’éoliennes ont dû remplacer des éléments de cuisson et des petits appareils à causes des surtensions. Une augmentation des cas de foudre a également été enregistrée.
Ces éoliennes sont-elles munies d’un dispositif de protection contre la foudre ?
Comment le projet nous prémunit-il des risques de surtensions.



Dans l’attente de réponses aux diverses questions posées, je vous prie d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’assurance de ma considération distinguée.




Références :

- Rapport du 14 mars 2006 de l’académie nationale française de médecine sur le retentissement du fonctionnement des éoliennes sur la santé de l’homme.
- SANTE, RISQUES ET QUALITE DE VIE A PROXIMITE DES INSTALLATIONS EOLIENNES - A quelle distance sont-elles trop près ? Nina Pierpont, docteur en médecine (2005)
- http://ventderaison.com
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pimpon



Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 7

MessagePosté le: Dim 29 Avr 2007 9:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Monsieur le Ministre,

Nous vous remercions pour l'attention que vous avez bien voulu accorder à notre courrier. Vous êtes d'ailleurs le seul de nos trois interlocuteurs : vous-même, l'administration communale et ventis (le promoteur), à nous avoir répondu.

Le projet est actuellement du ressort des autorités de premières instances.
Vous nous informez ne pouvoir agir qu'en cas de recours auprès du Gouvernement de la Région wallonne, ce que je comprends très bien.

Actuellement les promoteurs se bornent uniquement à respecter ce cadre de référence approuvé par le Gouvernement wallon et dont vous nous avez transmis copie, pour demander leur permis. Ce cadre est actuellement dénué de toute valeur réglementaire.
Un règlement régional d'urbanisme devait intégrer les principales orientations de ce document, éventuellement adaptées au regard de l'expérience acquise dans le domaine.
C'est sur ce point que nous nous permettons de solliciter à nouveau votre concours.

En France, l'Association APSA (Association pour la protection des Abers) a demandé par lettre du 7 mars 2005 au Ministre de la Santé et des Solidarités, que soit étudiée l'éventualité d'une action nocive des éoliennes sur la santé de l'homme. Elle en a adressé une copie pour information au Président de l'Académie nationale de médecine. Le Conseil d'Administration de celle-ci a jugé nécessaire, dans sa réunion du 15 mars 2005, de se saisir du problème, et d'en confier l'examen à un Groupe de Travail spécialement créé à cet effet.

Les conclusions de ce groupe de travail sont http://www.academie-medecine.fr/EOLIENNES/chouard_rapp_14mars_2006.doc:
" Pour faire la preuve de l'éventuelle nocivité du bruit éolien pour l'homme, l'Académie estime indispensable que soient entreprises deux types d'études comportant:
· la mise au point d'une procédure réalisant l'enregistrement, sur une période longue de plusieurs semaines, du bruit induit par les éoliennes dans les habitations, puis son analyse à différentes échelles temporelles, afin d'appliquer cette expertise aux populations intéressées.
· une enquête épidémiologique sur les conséquences sanitaires éventuelles de ce bruit éolien sur les populations, qui seront corrélées avec la distance d'implantation de ces engins, et les résultats des mesures proposées ci-dessus.

En attendant les résultats de ces études, l'Académie recommande aux pouvoirs publics que dès maintenant :
· à titre conservatoire soit suspendue la construction des éoliennes d'une puissance supérieure à 2,5 MW situées à moins de 1500 mètres des habitations,
· l'article 98 de la loi du 2 juillet 2003 soit modifié comme il se doit, pour que les éoliennes, dès qu'elles dépassent une certaine puissance, soient considérées comme des installations industrielles, et que leur implantation soit désormais soumise à une réglementation spécifique tenant compte des nuisances sonores très particulières qu'elles induisent."

Ne pouvez-vous pas proposer d'amender notre cadre de référence au regard des recommandations de ce groupe de travail, notamment de porter la distance entre une habitation et une éolienne à 1500 m au lieu des 350 m proposés.
Sinon, à qui devons-nous nous adresser?

Etre pour l'éolien, c'est politiquement correct. Mais pas comme on le fait actuellemnt. On vient dire au Bourgmestre : çà va être pour vous une rente et c'est le seul motif de décision.
Le premier gisement d'énergie est la diminution de la consommation d'électricité mais çà ne rapporte rien sinon à la planète.
Tout sa passe comme si le développement des éoliennes promu par la Région servait d'alibi écologique à un politique énergétique incapable de réduire la consommation. Il reste que l'intérêt des communes rurales en déshérence est de favoriser l'implantation des éoliennes. L'éolien n'est pas une ressource d'énergie mais une ressource financière pour les communes et les proprétaires des terrains sur lesquels elles vont être implantées.

Dans l'attente de vous lire, nous vous prions d'agréer Monsieur le Ministre, l'assurance de notre entière considération.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les amis du Grand Quévy Index du Forum -> Y a le pour et y a l'contre! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Service fourni par VosForums.com © 2004 - 2018 | Signaler un contenu illicite | Forum gratuit | Créer un blog | Powered by phpBB © 2001, 2002 phpBB Group
phpBB SEO | Traduction par : phpBB-fr.com